Home » Le poisson Discus et son aquarium

Le poisson Discus et son aquarium

par Estelle

Avoir un aquarium avec des poissons dans son salon est une pratique de plus en plus tendance. La présence d’un bassin d’eau au sein d’une habitation améliore l’impression de sérénité et de calme. Il est également possible d’opter pour un aquarium naturel qui laisse une place plus importante aux plantes, aux mousses et à la verdure sous-marine.

Mais un aquarium sans la présence de poissons manquerait de vie et d’authenticité, c’est pourquoi il est quand même fortement recommandé d’ajouter quelques poissons afin de faire de votre bassin d’eau, un objet de décoration dynamique.

Dans cet article nous souhaitons vous parler du Discus et de l’aquarium adapté à ce poisson ovipare qui séduit par ses teintes colorées et par sa personnalité singulière. De quelle taille doit-être votre aquarium pour Discus ? Voici ce que nous pouvons en dire.

De quelle taille doit être l’aquarium à discus ?

Les moyens et gros poissons ont besoin d’un grand aquarium. La taille de l’aquarium Discus joue un rôle important pour deux raisons fondamentales : la première est que les poissons discus, comme la plupart des cichlidés, sont territoriaux, c’est-à-dire qu’ils ont besoin d’un large espace vital.

Les discus sont des poissons territoriaux

Dans un aquarium de taille suffisante, chaque discus adulte (ou un couple apparié) a une surface plus ou moins constante et tente de le défendre contre d’autres, c’est sa personnalité bien trempée qui fait aussi tout son charme car d’une certaine manière, ce poisson partage de nombreux points communs avec les humains.

Dans un aquarium trop petit, les poissons les plus faibles peuvent même être simplement agressés, ce qui n’a rien de spécial dans le monde des poissons, mais il est préférable de garantir un espace aquatique apaisé. Ceci est particulièrement important dans le cas d’un aquarium de maison, lorsque le propriétaire ne peut pas manipuler les poissons présents, il est donc recommandé de bien délimiter des espaces pour chacun de vos poissons.

Les discus sont des poissons qui adorent être entourés de plusieurs autres discus, ils supportent difficilement la présence d’autres espèces, alors faites en sorte de bien les répartir dans votre aquarium.

Le deuxième argument en faveur d’une taille plus grande d’aquarium pour discus est beaucoup plus trivial : les discus sont des poissons au métabolisme puissant et les spécimens sains sont plutôt vigoureux quand vous devez nettoyer le fond de votre aquarium.

Dans un grand bassin, il est donc plus facile de réaliser le nettoyage, tandis que dans un petit aquarium, mis à part l’inconfort psychologique susmentionné des poissons, pour un aquariophile, ce sera une lutte constante avec les paramètres de l’eau. C’est pourquoi il vaut mieux choisir un grand aquarium !

Un aquarium de 50 litres d’eau minimum

Pour un discus adulte, 50 litres d’eau suffisent, mais n’hésitez pas à en mettre davantage. Un discus adulte est un poisson d’un diamètre de 16 à 22 cm. Les valeurs données sont bien sûr approximatives, mais il n’est pas recommandé d’avoir un aquarium en dessous des 50L d’eau.

Comme précisé ci-dessus, les discus sont des poissons de troupeau, mais il arrive que des bancs de poissons se forment avec des espaces délimités.

Pour vous donner un ordre d’idées, l’aquarium d’une capacité brute de 300 l fournira aux poissons environ 250 l d’eau dans le cas d’une variante décorative avec substrat et plantes. Un maximum de 4 à 5 poissons Discus adultes peuvent vivre dans un tel aquarium.

Le Discus dans un aquarium trop petit

Introduire des discus dans un aquarium trop petit, contenant un substrat de gravier et d’éventuelles plantes, provoque dans de nombreux cas des conflits entre les poissons. Au tout début, les poissons mangent, grandissent et se développent normalement…mais après un certain temps, ils commencent à se comporter étrangement, ils deviennent capricieux, la respiration est rapide et ils deviennent agressifs.

La reproduction des discus dans l’aquarium

Si vous avez suivi nos recommandations jusque-là, il est fort probable que vos discus soient en bonne santé et qu’ils puissent être capables de se reproduire après seulement un an. La reproduction des discus, puis l’accompagnement des parents poissons vis-à-vis de leurs petits, est un moment inoubliable pour tous les propriétaires de discus.

Malheureusement, il est très difficile de reconnaître le sexe des discus par manque de caractéristiques externes. C’est pourquoi ce sera au petit bonheur la chance.

La formation des couples

Les mâles sont généralement plus grands et mieux bâtis, et la coloration est plus intense, mais nous ne pouvons pas considérer cela comme une règle. Lors de l’achat de jeunes poissons, vous devez en acheter plus et attendre que les paires soient appariées par elles-mêmes. En effet, les poissons discus ont l’habitude de se trouver un partenaire.

Si deux poissons sont proches l’un de l’autre et flirtent l’un avec l’autre, plient et déplient les nageoires et ventilent la nageoire caudale, s’inclinent l’un vers l’autre, prennent une couleur distinctive et restent au même endroit dans l’aquarium, vous pouvez être sûrs que vous aurez une paire dans votre aquarium.

La recherche d’un espace pour se reproduire

Comme nous l’avons précisé ci-dessus, les discus ont besoin d’espace pour se développer et pour se reproduire. Au moment de la formation d’un couple, les poissons commencent à chercher un endroit pour frayer.

Avant la ponte de la femelle, ils commencent à nettoyer tous les objets possibles : radiateurs, thermomètres, filtres.

Un bon conseil : laisser les poissons pondre leur première ponte dans l’environnement auquel ils se sont habitués et surveiller-les pour déterminer si vous avez réellement un couple et si les œufs ont été fécondés. Il est courant que les grosses femelles pondent en prétendant être un couple.

Pour la reproduction des discus, vous avez besoin d’une eau très douce, comprise entre 28 et 30°. Avant le frai, les poissons doivent être bien nourris. Une fois l’espace d’accueil soigneusement nettoyé, les poissons commencent à frayer.

Les discus pondent le soir. La femelle expose l’ovipositeur qui est grand et uniforme, et le mâle est court et pointu. La femelle pond du bas vers le haut du pot, en rangées paires, et le mâle fertilise les œufs derrière elle de la même manière. Les œufs mesurent 1 mm et sont de couleur dorée. En moyenne, les disques sont constitués de 300 à 400 grains de rogue. Une fois le frai terminé, le mâle et la femelle font face au frai et protègent leur future progéniture

You may also like