Home » Lavage du chat : tout ce qu’il faut savoir à ce propos

Lavage du chat : tout ce qu’il faut savoir à ce propos

par Estelle

Dans la grande majorité des cas, les chats n’aiment pas vraiment l’eau. C’est pour cette raison qu’ils font leur toilette seuls en se léchant. Toutefois, il n’est pas exclu de donner un bain de temps en temps à votre chat. Cela doit être le cas surtout s’il a certaines pathologies, ou si son pelage est sale. Vous devrez aussi respecter une certaine fréquence, et bien le faire. Que faut-il savoir à propos de l’entretien de son chat, et comment s’y prendre ?

Est-ce recommandé de laver son chat ?

Plus d’une fois, vous avez certainement déjà vu un chat prendre de longues heures au cours d’une journée pour se toiletter. Cette opération se fait sans aucune intervention extérieure, et consiste principalement à se lécher tout le corps. Contrairement au chien qui a besoin de son maitre pour être lavé, le chat se gère tout seul. Vous n’avez donc pas à priori à vous en occuper. Il arrive quand même des situations où des propriétaires affirment que mon chat sent mauvais.

Gardez aussi à l’esprit que le recours au bain et au shampoing ont certaines conséquences sur votre chat. Il verra alors la barrière naturelle qui protège son épiderme et ses poils se faire agresser. Le bain peut avoir pour conséquence la fragilisation de l’animal, en plus de l’irriter. Au pire des cas, il peut même prendre froid par la même occasion. Certains chats sont particulièrement stressés quand il s’agit de prendre un bain. C’est ce qui se produit quand ils n’ont pas eu cette habitude depuis le jeune âge.

Vous devez donc idéalement créer les conditions favorables à cette pratique. Comment s’y prendre concrètement ? Donnez des bains à votre chaton afin de lui faire prendre cette habitude assez vite. L’action doit être reproduite de nombreuses fois au cours de sa vie, sans toutefois exagérer. Malgré toutes ses précautions, il s’agira quand même d’un moment angoissant et rarement agréable pour votre chat. Il existe quand même certains de ces animaux de compagnie qui apprécient énormément.

L’étape du bain peut dans quelques cas être une nécessité pour votre chat. N’y songez que si vous n’avez pas d’autre choix, notamment si les poils du chat sont empreints d’une certaine matière. Il doit être dans l’incapacité de s’en défaire lui-même, ou elle présente un risque pour sa santé. Vous pouvez alors dans ce cas lui donner un bain.

Dans quelles conditions le laver ?


Sur ce site sur les chats, vous apprendrez qu’il faut idéalement éviter de donner des bains à votre chat. Cependant, certaines conditions peuvent vous y obliger comme :

  • Une grande saleté dans le pelage : l’animal procède de façon naturelle à l’entretien de son pelage en le léchant. Il se peut dans ses déplacements qu’il se salisse de façon très conséquente, ou se roule dans une matière dangereuse. Elle peut être une souillure malodorante, ou alors collante. Vous n’aurez pas d’autre choix que de laver votre chat pour le mettre hors de danger;
  • Certaines pathologies : plusieurs d’entre elles peuvent vous obliger à laver votre chat pour qu’il bénéficie des soins. Les vieux chats développent par exemple des problèmes qui entravent leur flexibilité. Ils ont ainsi du mal à se toiletter seuls sans ressentir des douleurs. Les poils s’agglutinent, et deviennent un terrain fertile aux bactéries et problèmes de peau. Donner périodiquement un bain avec des lotions adaptées est alors une solution.

La fréquence recommandée pour le bain

Autant que possible, observez certaines règles comme celles-ci lorsque vous avez un chat. Évitez aussi de le laver, sauf cas exceptionnel comme ceux indiqués plus haut. Il ne faudra l’envisager que si le traitement prend la forme indispensable d’un bain. Vous pouvez alors le laver en respectant une certaine régularité. Que faire dans le cas d’un chat incapable de se toiletter de façon autonome ? N’envisagez le bain que dans le cas ou le poil est sale, et propice à générer divers troubles.

Soyez très attentif aux cas d’arthrose, car ils peuvent limiter les mouvements de votre chat. Vous pourriez alors voir qu’il ressent des douleurs à chaque mouvement. Ainsi, le manipuler pour lui donner un bain peut être un moment particulièrement douloureux. Pour traiter des maladies cutanées, il vaut mieux définir la bonne fréquence avec le vétérinaire.

Laver son chat : comment s’y prendre ?


Il faudra respecter certaines étapes clés pour que tout se passe bien. La première consiste à bien se préparer avant de donner un bain à votre chat. Assurez-vous d’avoir tout à disposition pour éviter de mettre l’animal dans une situation de stress. Vous éviterez aussi de le faire patienter de façon inutile. Ce moment est déjà une source d’angoisse pour votre félin, alors n’en rajoutez pas. Soyez également détendu pour réduire la pression.

Mettez ensuite un tapis antidérapant dans le fond de votre baignoire pour éviter les glissades. Ayez le shampoing destiné au chat à portée de main. Mettez ensuite de l’eau tiède dans la baignoire, de sorte à atteindre une hauteur d’environ une dizaine de centimètres.

Le lavage

Demandez à une personne que connait bien votre chat d’être présente durant le bain. Elle pourra ainsi lui parler, ce qui aura pour effet de rendre le moment plus relax. Introduisez progressivement l’animal dans l’eau, en mouillant son pelage. Vous pouvez pour cela utiliser un petit récipient au lieu du pommeau de douche. Ce dernier risque d’accroitre encore plus le stress de votre animal. Ne mettez jamais de l’eau sur sa tête.

Prenez ensuite le shampoing dans vos mains, et frottez avant d’en appliquer sur le pelage. Soyez doux dans vos mouvements. Au besoin, nettoyez sa tête avec une serviette humide.

Le rinçage

Une fois que le lavage est terminé, passez au rinçage en utilisant un récipient. Assurez-vous que toute trace du produit est éliminée. Prenez tout doucement votre chat, et séchez-le en utilisant des serviettes. Veillez à ce qu’elles ne deviennent pas trop humides avant de les remplacer par d’autres. Votre chat risque de prendre froid dans le cas contraire, surtout si trop d’eau s’accumule sur son épiderme.

Il faudra pour finir laisser l’animal se sécher en se léchant. Vous pouvez le placer dans une pièce chauffée pour qu’il se prenne en charge à cette étape. Évitez d’utiliser un sèche-cheveux, car il fait trop de bruit et risque de stresser le chat.

You may also like