Home » Astuce pour couper les griffes de son chat

Astuce pour couper les griffes de son chat

par Estelle

Le félin, plus connu sous le nom du chat est un doux et aimable animal domestique. Très apprécié des humains (hommes, femmes et même enfants), il est devenu pour plusieurs un véritable animal de compagnie. Mais avoir un chat comme animal de compagnie, c’est pouvoir s’en occuper et surtout pouvoir en prendre soin.

Ainsi, il arrive souvent que les griffes de l’animal se développent assez, au point de devenir une véritable arme destructrice dans votre maison. En effet, l’animal s’en servira pour griffer et déchirer tout ce sur quoi il passe. Il urge donc de lui couper les griffes afin que les choses rentrent dans l’ordre. Mais vous ne savez pas comment vous y prendre, car vous craignez d’une part de faire mal à votre adorable animal. Et d’autre part, vous redoutez sa fureur, car il est de nature très agressive.

Si vous êtes dans l’un ou l’autre des cas, alors cet article vous est destiné. Lisez-le pour découvrir des astuces qui vous permettront de soumettre votre chat à un toilettage des griffes ; sans toutefois créer une guerre entre votre chat et vous.

Moment idéal pour effectuer la coupe des griffes du chat

La coupe des griffes du chat dépend fortement du type de félin dont vous disposez. Il existe en effet des chats qui sont très habiles à effectuer des chasses dans la nature, et donc hors de la maison. Dans ce cas, il n’est pas conseillé de couper les griffes de l’animal, car elles lui seront utiles pour monter dans les arbres par exemple.

Par contre, si votre chat est plutôt de type domestique, vous pouvez lui couper les griffes dès que vous sentez qu’elles sont devenues longues. Mais avant toute chose, il est essentiel de pouvoir mesurer la longueur des griffes afin de définir si elles se sont accrues ou pas.

Sachez donc que lorsqu’elles ont pris de la longueur, les griffes d’un chat sont visibles même pendant qu’elles sont rétractées. De plus, un malaise et un confort se feront ressentis de façon permanente chez le félin. Et il se mettra à griffer puis à déchirer tout sur son passage.

Notez que la coupure des griffes peut se faire également chez des chatons dont l’âge se situe entre quinze jours et huit semaines. Mais à ce stade, puisque l’animal est en pleine phase de socialisation, il est indispensable que son tuteur sache s’y prendre. Notez toutefois qu’il est conseillé d’habituer très tôt le chat à la coupe des griffes, afin qu’il admette et accepte la pratique.

Fréquence de la coupe des griffes

Pour couper les griffes d’un chat, il n’existe pas de fréquence prédéfinie qui s’applique à tous. Il revient à chaque tuteur d’étudier son chat selon les activités que ce dernier pratique, et par conséquent de la dégradation que subissent ses griffes.

Une technique simple consiste à prendre l’habitude d’observer l’animal de près chaque fois qu’il se repose. Si vous remarquez que malgré la rétraction, les griffes se voient, alors dites-vous qu’il est temps de les couper. Cependant, chez la plupart des chats, la coupe se fait à intervalle de trois semaines, voire un mois.

Outils nécessaires pour la coupe des griffes

La coupure des griffes d’un chat peut être parfois une opération délicate, car il y a souvent la crainte de blesser le chat. Pour éviter que cela arrive, il est alors conseillé de tailler les griffes du félin avec un coupe griffe pouvant offrir un maximum de sécurité à votre animal domestique. En général, les coupes griffes recommandées pour les chats doivent être de très petite taille, c’est-à-dire aussi petits que possible.

En dehors de ces coupes griffe, il est essentiel de prévoir une boîte de poudre styptique. Vous en trouverez soit dans une clinique vétérinaire, soit dans une pharmacie. En réalité, cette poudre est recommandée à cause de sa capacité à stopper un saignement au cas où un accident surviendrait.

Les différentes étapes pour couper les griffes d’un chat

La coupe des griffes d’un chat se fait en plusieurs étapes. Dans un premier temps, il faudra faire appel à quelqu’un de votre entourage afin qu’il maintienne le chat bien en place pour la séance. En effet, il faut éviter que l’animal bouge ou s’agite pendant qu’on lui coupe les griffes, autrement il se fera couper avec l’instrument.

Une fois que l’animal est bien maintenu, exercez une faible pression sur la griffe à couper et vous verrez qu’elle sortira complètement de sa loge. À ce niveau, faites bien attention au tissu vascularisé qui se présente comme un trait de couleur rouge, rose ou sombre.

Si vous êtes certains de bien voir la ligne, coupez la griffe sur une distance comprise entre 1 mm et 2 mm du bout. Faites bien attention à ne pas couper la veine de votre chat, et recommencez le processus au niveau de chaque griffe. Notez que la partie à couper est généralement transparente.

Certains chats ont des griffes de couleur noire, et il est difficile de percevoir la veine. Dans ce cas, il faut éviter de couper la griffe soi-même. Conduisez l’animal chez un spécialiste qui saura le faire en appliquant toutes les mesures de sécurité possibles. Aussi, si vous coupez la griffe à un niveau trop bas, la probabilité est très forte que la veine soit sectionnée. Et vous déclencherez une hémorragie qui rendrait le chat très agressif puisqu’il aura mal et sera traumatisé.

Dans le cas d’un chat agressif

Bien qu’il soit conseillé de fréquemment couper les griffes à son chat, il faut admettre qu’ils ne se laissent pas tous faire si facilement. En effet, certains chats sont particulièrement agressifs et il est difficile de les maitriser pour la coupe des griffes. Alors, si vous avez un chat du genre, abstenez-vous simplement de le soumettre à cette pratique de soin tant qu’il n’y adhère pas.

Pour que le félin agressif puisse coopérer et se laisser faire, il faudra d’abord que certains actes préalables soient mis en place par son tuteur. Ceux-ci se déclinent en trois étapes, et permettront à l’animal d’avoir une meilleure perception de l’outil, et bien sûr de toute la procédure.

Première étape

C’est un travail quotidien qui consiste à toucher l’animal au niveau des coussinets afin de provoquer la sortie des griffes. Accompagnez ce geste de paroles douces et de caresses, car elles ont pour but de permettre à l’animal de se détendre et d’avoir confiance. Il faudra faire cet exercice jusqu’à ce que votre félin ne soit plus apeuré quand vous essayez de lui toucher les griffes.

Deuxième étape  

Au bout de quelques jours, introduisez l’outil dans les exercices. Mettez donc le coupe griffe à portée de main, là où le chat pourra le voir et y accéder facilement. L’idéal serait de le poser par terre, bien enfermé pour éviter que le félin ne se coupe en s’y approchant. Petite astuce : choisissez les friandises favorites de votre chat, et mettez-les autour de l’objet. Répétez cette pratique jusqu’à ce que l’animal s’habitue au coupe-griffe.

Troisième étape

La dernière étape consiste à mettre en place certaines approches en vous servant du coupe-griffe, sans toutefois vous en servir pour de vrai. L’objectif ici est de simuler la coupe toujours dans le but d’adoucir l’animal, et de l’habituer à la pratique hygiénique. Reproduisez cet exercice autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce que votre chat devienne serein en face de l’outil, et pendant tout le processus. Alors vous pouvez enfin couper les griffes du chat agressif.

Malgré toutes ces précautions, il arrive malheureusement dans certains cas que le félin soit toujours sur ses gardes et refuse de s’adoucir. Si au bout d’une quinzaine de jours, vous ne parvenez toujours pas à maitriser le chat, alors il va falloir recourir à des mesures un peu plus strictes. Il s’agit de l’utilisation d’un tranquillisant, ou du recours à un vétérinaire.

Faire la coupe des griffes chez un vétérinaire

Si malgré toutes ces astuces, vous craignez toujours de faire mal à votre chat, n’hésitez pas à le conduire chez un vétérinaire. Aussi, retenez que l’animal peut être amené chez le spécialiste s’il a des griffes de couleur sombre (noire), ou s’il est très agressif.

Afin d’apprêter votre visite chez le médecin vétérinaire, certaines informations telles que le coût de cette habitude hygiénique peuvent vous être utiles. Notez donc qu’en France, il faut prévoir en moyenne 20 à 25 euros pour une séance de coupure des griffes du chat. Cependant, ce tarif est très variable selon la clinique dans laquelle vous vous rendez. Il peut soit baisser jusqu’à 15 euros ou à contrario grimper jusqu’à 30 euros.

Administrer un tranquillisant

Au cas où vous choisirez l’option de recourir à des sédatifs, sachez qu’il existe des produits qui sont en vente libre dans le commerce. Mais il est conseillé de toujours prendre l’avis d’un vétérinaire afin que celui-ci puisse vous aider à suivre votre chat. En réalité, tout comme chez l’homme, les chats ne réagissent pas de la même façon aux produits pharmaceutiques.

Il existe une panoplie de sédatifs, et il est nécessaire de vous faire aider de votre vétérinaire pour choisir celui qui convient à votre félin. Certes, la plupart des médicaments ont un effet immédiat, mais seul le vétérinaire pourra vous renseigner sur le mode de fonctionnement du produit que vous aurez choisi. Ainsi, vous aurez une idée exacte du moment où il commencera à agir sur votre chat.

Faites des essais de dosage sur votre animal de compagnie, et sachez qu’un calmant a pour but de détendre l’animal, et non de le rendre inconscient. Pour lui donner le produit, il faut qu’il soit assez relax et pas stressé. Et une fois que le produit est administré, soyez attentif aux faits et gestes de votre chat pendant une demi-journée. Si vous remarquez la moindre désorientation de sa part, ou des gestes de paniques, stoppez le médicament.

En temps normal, le chat est censé devenir très calme et doux. Profitez de ce moment pour lui couper les griffes. Vous tiendrez compte des conseils que vous aurait donnés le vétérinaire sur la durée de l’effet sédatif. Au bout de 48 heures, votre chat devrait retrouver sa forme. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à faire appel à son vétérinaire.

Calmer son chat sans produit pharmaceutique

Oui, bien sûr c’est possible de calmer votre chat sans recourir aux produits pharmaceutiques. Par exemple, les phéromones synthétiques sont une bonne option et d’ailleurs il existe plusieurs modes d’utilisation de ces produits. Si vous le voulez, vous pouvez asperger certains points précis de votre intérieur. Votre chat se sentira relaxer en inhalant le parfum du produit.

Le liquide peut aussi être introduit dans son collier, ou dans une lingette. D’autres préfèrent encore l’appliquer à l’aide d’un diffuseur branché dans une prise. Les phéromones synthétiques peuvent être utilisées durant quelques jours avant la coupure des griffes.

Souvent utilisée pour habiller les chiens, une couverture pour le corps peut également se révéler très bénéfique pour le chat. Achetez-en une pour votre félin qui prendra plaisir à sentir la douce pression de la couverture sur lui. En lieu et place de la couverture du corps, vous pouvez aussi utiliser une serviette.

Dans ce cas, il faudra envelopper entièrement l’animal, en ne laissant voir que sa tête. Rassurez votre chat, et serrez-le bien dans la serviette pour l’immobiliser le temps que dure la coupe des griffes.

La dernière option consiste à adapter l’alimentation de votre chat de façon à y introduire des suppléments anti-stress. Ils se déclinent sous diverses formes : liquide, dragée, ou gum à mâcher. Leur rôle est de produire un effet chimique dans le corps de l’animal, produisant ainsi des effets relaxants. Vous en trouverez dans le e-commerce (boutique en ligne), ou dans des centres physiques où se vendent des produits animaliers.

Retenez que pour calmer le chat, dans la plupart des cas, l’usage d’un produit pharmaceutique combiné à une technique non médicamenteuse donne de meilleurs résultats. Alors, mieux vous suivrez les conseils donnés ci-dessus et plus vous pourrez apprivoiser votre animal pour la coupe de ses ongles.

You may also like

Laissez un commentaire